L'Ile aux fleurs - La Révolution en Charentaises

L’Ile aux fleurs

lundi 12 mars 2007, par Marvin Flynn / 7820 visites

Comment passer en douze minutes et trente et une secondes de « Ceci n’est pas une fiction » à « Dieu n’existe pas ».

Impossible de décrire ce chef d’œuvre d’impertinence en moins de temps qu’il ne vous en faut pour le regarder. Vous dévoiler son contenu serait vous gâcher le plaisir de découvrir, pour la première fois, ce trésor de pertinence, hymne au sacro-saint Commerce Mondial dont on ne rebat les oreilles au quotidien. Car si cela fait aujourd’hui plus de dix-huit ans que ce court-métrage circule - il a été tourné en 1989 par Jorge Furtado - il n’en a pas pour autant terminé de livrer ses secrets de fabrication, le voile qui entoure sa réalisation n’ayant jamais été franchement levé (pour plus d’infos, lire l’article de Guillaume Massart sur le site FilmDeCulte). Le ton de la voix off en est un exemple criant ; descriptif, monocorde, rempli d’une objectivité à faire froid dans le dos, il a remplacé la version originale portugaise pour nous laisser cette désagréable impression d’avoir été étudiés par un groupe de scientifiques extra-terrestres !

L'Ile aux fleurs, de Jorge Furtado

Célébré par l’Ours d’Argent du Festival de Berlin (1990) ainsi que par le prix de la presse et celui du public au Festival de courts métrages de Clermont-Ferrand (1991), L’Ile aux fleurs a le mérite de montrer du doigt, en peu d’images et de phrases, des problèmes qui sont, encore aujourd’hui, terriblement d’actualité. A regarder d’abord, à recommander ensuite !

Ilha das Flores , Brésil, 1989, De Jorge Furtado. Scénario : Jorge Furtado, avec Júlia Barth, Paulo José, Ciça Reckziegel. Durée : 12 min.

A consulter également, l’article de Guillaume Massart sur FilmDeCulte.com


Voir en ligne : L’Ile aux fleurs de Jorge Furtado


Partager