La-bas.org : le site non-officiel de l'émission de Daniel Mermet - La Révolution en Charentaises

Accueil du site > Ces liens qui nous libèrent > La-bas.org : le site non-officiel de l’émission de Daniel (...)

La-bas.org : le site non-officiel de l’émission de Daniel Mermet

lundi 6 mars 2006, par Marvin Flynn / 12600 visites

Certains des lecteurs assidus de la Révolution en Charentaises ne manquent pas d’écouter tout aussi régulièrement l’émission de Daniel Mermet Là-bas si j’y suis. Ils seront heureux d’apprendre qu’on trouve ces émissions sur internet...

A l’heure où il devient de plus en plus difficile de trouver, sur le net, des sites au contenu original ou à forte valeur ajoutée - et dont l’accès soit purement gratuit - il est heureux de constater qu’il est des courageux prêts à faire se rejoindre ces deux utopies en un site au contenu aussi riche que correctement organisés, quoique certainement en marge d’une légalité bien définie.

La-bas.org ne propose pas un contenu original, en ce sens qu’il reprend les émissions de Daniel Mermet diffusées sur France-Inter du lundi au vendredi de 17h à 18h (le site officiel, c’est ici), mais il met à notre disposition, en téléchargement, une bonne partie des émissions de ces 4 dernières années. Le site est non-officiel, mais recommandé par Daniel Mermet lui-même, dans son émission journalière, alors il n’y a pas à hésiter ! Le tout sans accès payant !

Courons donc sans résister à l’appel de la culture sans réclame, celle du bon sens et de la bonne humeur, partez regonfler vos motivations et celles de vos proches, en écoutant ces émissions modestes et géniales en famille. Tout est trié par date et par thème, permettant d’effectuer facilement des recherches précises sur le contenu de ces émissions. Le tout est agrémenté d’une interface sympa, ce qui ne gâte rien... A visiter de toute urgence !

P.S. Vous y trouverez notamment le lien pour écouter l’émission dont je vous parlais dans cet article.

Voir en ligne : Le site non-officiel de l’émission de Daniel Mermet : Là-bas si j’y suis


Partager

1 Message