Accueil du site > Marvin Flynn

Marvin Flynn

Découvrez sur cette page les articles de Marvin Flynn
 Envoyer un email à cet auteur

Chanson écrite pendant le confinement dû à l’épidémie de Coronavirus, du 17 mars 2020 au… ?

Cette chanson est dédiée à tous ceux et celles qui luttent. Aujourd’hui nous sommes tous, confinés… Coincés à la maison, effrayés… Plus de fêtes entr’amis, ni plus d’em– –brassades ce virus, tous  ●●●
publié le 6 mai 2020 — La vie du révolutionnaire en charentaises

Ce n’est rien de dire que nous vivons des évènements extraordinaires. Aujourd’hui, 1 milliard d’êtres humains sont confinés chez eux par le Covid-19, rappelant les heures sombres de la grippe espagnole, qui sévissait il y a un siècle seulement. Mais à quel point ces temps seront-ils sombres aussi ? Les conséquences sur l’économie se mesurent déjà pleinement (bien heureux aujourd’hui ceux qui ont résisté aux sirènes de la bourse), et bien d’autres « désagréments » nous attendent, à commencer par la gestion des déchets.

Lors des dernières grèves à Paris, les usines de recyclage et les incinérateurs ont arrêté de fonctionner normalement, menant à l’enfouissement des déchets, recyclables ou non ( [1]). Trois mois ont passé  ●●●
publié le 22 mars 2020 — Techniques de lutte du révolutionnaire en charentaises

Petit manuel de collapsologie à l’usage des générations présentes.

La question de l’effondrement est une question extrêmement difficile à aborder. Mais qu’est-ce que l’effondrement ? Qui est concerné ? Quelles sociétés ? La nôtre ? La société industrielle ? Culturelle ? Dans quelle mesure, et surtout quand ?

Pourrons-nous réagir, s’adapter ? Survivre ? Devrons-nous devenir des Mad Max en chair et en os ? Quelles seraient aujourd’hui les conséquences d’un effondrement ?

Pour l’instant « Évoquer un effondrement en public équivaut à annoncer l’apocalypse, donc à se voir envoyer à la case bien délimitée des ‘croyants’ et des ‘irrationnels’ qui ont ‘existé de tous temps’ ».  ●●●
publié le 29 février 2020 — Livresse

En ces temps d’obscurantisme caractérisé, de foutage de gueule ostentatoire et d’ignominies politiciennes, pour arrêter de s’énerver, une solution : lire Le Petit livre du Calme de Paul Wilson.

Ah, une bonne journée atteinte de parisianisme aigu. Le matin, la gardienne de l’immeuble m’annonce sur le trottoir, froidement, qu’elle a pris rendez-vous pour moi avec le plombier, sans me  ●●●
publié le 18 novembre 2017 — Livresse

Assez de la croissance ! Stop aux discours lénifiants prônant la ‘reprise de la consommation’ comme sacro-sainte solution à tous nos problèmes . Moi, je consomme le moins possible, et vous savez quoi : j’adore ça !

Peut-être me direz-vous, devrais-je commencer par une bonne psychanalyse. Ça m’aiderait sûrement à revoir mon rapport à l’argent. Mais ne pas soutenir cette croissance que tout le monde guette au coin  ●●●
publié le 21 avril 2017 — L’écrit du peuple

Alors que les concurrents à l’élection présidentielle de 2017 ne valent guère mieux que ceux de 2012, opérons, grâce à Michel Pinçon et à Monique Pinçon-Charlot, un petit retour arrière sur les dernières mandatures, et sur notre société en général, d’un point de vue différent de celui offert par les médias mainstream.

Entre les casseroles de ceux (et celles, ne soyons pas sexiste) briguant une première mandature à la tête de l’État, les viles manœuvres des anciens occupants de l’Élysée, et l’à-propos opportuniste du  ●●●
publié le 18 avril 2017 — La bibliothèque du révolutionnaire

Pendant qu’à la REC, nous suivons de près le match de la campagne présidentielle 2017, d’autres ont de bonnes idées (et des moyens aussi), que je ne peux que relayer. Celle que j’évoque ici émane une nouvelle fois de la fondation Nicolas Hulot, mais comme toutes les volontés sont bonnes à prendre, inspirez une bonne bouffée de pensée positive et signez l’Appel des Solidarités.

Le coup de charentaises dans l’fi(ll)on Côté encartement, j’adhérerai à un parti quand l’extrême gauche sera réunie, et encore, il faudra que je réfléchisse ; peu de chance que cela ait lieu dans le  ●●●
publié le 6 avril 2017 — Techniques de lutte du révolutionnaire en charentaises

Pour mettre une majuscule au mot « présidentielle », j’ai dû commencer mon article par ce mot. Un petit p est suffisant dans les autres cas, au vu l’état de délabrement de la classe politique française.

J’avais déjà des doutes sur l’élection prochaine avant que les casseroles du Fillon de la famille politique française (qui n’en est pourtant pas le petit dernier) ne se mettent à sonner le glas de cette  ●●●
publié le 27 février 2017 — La vie du révolutionnaire en charentaises

« Le sabotage, c’est le fait de détruire les choses qui nous oppressent. »

À l’heure où s’ouvrent les débats de la primaire de gauche, il est bon de se remémorer de quelle manière les manifestations contre la loi travail ont été réprimées en 2016. Le reportage « Alors C’est qui les casseurs », réalisé par Actividéo, nous y aide, de l’intérieur.

Février 2016 : Le projet de loi travail est rendu public. Les mesures de ce texte précarisent davantage les salariés, les chômeurs, les intermittents, ainsi que l’avenir des étudiants et lycéens, en  ●●●
publié le 14 janvier 2017 — Documents à ne pas taire

Ou La circulation alternée suffira-t-elle à nous sauver de l’industrialisation galopante et des 4x4 diesel qui nous inondent quotidiennement de leurs vapeurs toxiques, irritantes, étouffantes, nauséabondes et désagréables ?

J’aurais tout aussi pu appeler l’article « Épisode chronique de pollution à Paris », car, à Paris, l’air n’est par pur ; il pue. Mais aujourd’hui 7 décembre 2016, le fond de l’air n’était particulièrement  ●●●
publié le 7 décembre 2016 — La vie du révolutionnaire en charentaises

Page(s) suivante(s) : 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 |>


Voir les techniques à 1 charentaise Voir les techniques à 2 charentaises Voir les techniques à 3 charentaises Voir les techniques à 4 charentaises Voir les techniques à 5 charentaises