Accueil du site > Camille D.

Camille D.

Découvrez sur cette page les articles de Camille D.
 Envoyer un email à cet auteur

Ils sont jeunes, beaux et insouciants - pas tant que ça en fait. Ils vivent à Tel-Aviv, dans ces quartiers branchés où il fait bon d’être homo ou artiste, ou les deux. Un jour Noam, l’israëlien, rencontre Ashraf, le palestinien au check-point de Naplouse...

Quand le film commence on se demande quelle histoire on veut nous raconter. Une enième scène de conflit entre israéliens et palestiniens ? On sent la peur, la rage, et la haine monter. Le conflit  ●●●
publié le 10 juillet 2007 — Documents à ne pas taire

... Nicolas Sarkozy a été élu président de la République. Bien sûr il n’a pas eu ma voix ni, sans doute, la vôtre, mais avec 53% de l’électorat, personne ne peut contester cet état de fait : L’élu, c’est lui.

Alors voilà, ça y est, on y est. Des mois qu’on le sait, qu’on ne voit pas comment on va y échapper. (Certains avaient pensé à fuir le pays, mais pour aller où ? Les dictatures communistes, à l’image de  ●●●
publié le 9 mai 2007 — L’écrit du peuple

Voilà un petit site de contestataires qui se lèvent tôt... pour aller manifester bruyamment leur anti-sarkozysme à Neuilly (bien sûr), mais aussi à Paris, Marseille, Lyon, Toulouse, Rennes, Strasbourg, Lille,... Renseignez-vous, ils bougent aussi et sûrement à côté de chez vous.

Inutile de vous (re)dire que l’heure est grave. Si la Gauche ne se manifeste plus dans les urnes, elle peut, peut-être encore, se manifester dans la rue. C’est ce que propose le collectif La France  ●●●
publié le 25 avril 2007 — Ces liens qui nous libèrent

Le destin d’un jeune médecin écossais parti tenter l’aventure en Afrique et revenu de tout devant l’horreur du gouvernement dictatorial de Idi Amin Dada.

Le film commence en 1970 avec le coup d’état militaire contre Milton Obote et la prise de pouvoir de Amin Dada ; il se termine en 1976 par la prise d’otages à Entebbe de passagers d’un vol Air France  ●●●
publié le 28 mars 2007 — Documents à ne pas taire

Voilà le film dont tout le monde parle. D’une part parce qu’il n’a eu qu’une très petite place dans les médias, d’autre part parce qu’il a reçu de multiples prix (dont le récent oscar du meilleur film étranger) enfin et surtout parce que ce film allemand est un hommage vibrant à l’art et à l’humain, tout autant qu’il est une reconstitution minutieuse de l’Allemagne de l’Est des années 80.

Faut-il raconter l’histoire ? Non certainement pas, car la bande annonce n’en dit presque rien. Ou alors juste quelques mots. Gerd Wiesler (Ulrich Mühe) est un des 300 000 agents de la Stasi, il lui  ●●●
publié le 7 mars 2007 — Documents à ne pas taire

Ce film de Claude Chabrol sorti il y a un an, en février 2006, sur les écrans français s’inspire largement d’un fait réel : la mise en instruction d’un grand patron de groupe industriel par une juge d’instruction coriace. On pense à Eva Joly et à l’affaire d’Elf Aquitaine et on a raison, mais...

« De toute évidence, si le film n’avait aucun rapport avec la réalité, il n’aurait guère d’intérêt » souligne le réalisateur dans un entretien que l’on peut retrouver sur le site du film. En effet, c’est  ●●●
publié le 1er mars 2007 — Documents à ne pas taire

« On fait la révolution qu’on peut » répond Piscoce, retraité et occasionnellement Père Noël, lorsque Virgile, journaliste autoproclamé, patron de la télévision locale et ex-ingénieur textile reconverti à la chute du communisme pour mieux s’enrichir, lui demande pourquoi il n’a participé que mollement à la Révolution roumaine du 22 décembre 1989.

Le premier film de Corneliu Porumboiu, récompensé par le prix de la Caméra d’Or lors de la Quinzaine des réalisateurs au dernier festival de Cannes est tristement drôle. On y raconte la Roumanie, 16  ●●●
publié le 19 janvier 2007 — Documents à ne pas taire

Mis en scène par Jean-Louis Benoit, du 17 au 26 novembre 2006 au théâtre de la Commune à Aubervilliers.

Voici une pièce où l’on ne parle pas de maternité, mais d’accouchement. Comme on accouche d’une idée. Pélagie Vlassova est la mère du titre. Elle est russe, veuve d’ouvrier et mère d’un fils, ouvrier lui  ●●●
publié le 28 novembre 2006 — Documents à ne pas taire

Il est comme ça, Wolfgang, la société de consommation ça le gonfle (quoique...), et ce qu’il exècre plus que tout ce sont les abonnements !

Parce que c’est vrai quoi ! Qu’y a-t-il de plus aliénant qu’un abonnement ? Et Wolfgang, c’est le gars qui a des principes ! Cinq ans qu’il a une mobicarte et qu’il ne peut jamais appeler personne  ●●●
publié le 5 novembre 2006 — Wolfgang Master

Si comme moi, vous êtes allés voir le très beau film BAMAKO d’Abderrahmane Sissako, vous avez été touchés par les témoignages de ces africains victimes de la plus grande supercherie mondiale : la Dette (avec un D majuscule, signe de l’ampleur du Désastre). Voici quelques dates et quelques chiffres qui nous en disent plus.

La Banque Mondiale et le FMI (Fond Monétaire International) ont été créés en 1944. Leur mission était de réguler le système monétaire international de l’après seconde guerre mondiale. Mais dès le  ●●●
publié le 2 novembre 2006 — L’écrit du peuple

Page(s) suivante(s) : < 1 | 2 | 3 | 4 |>


Voir les techniques à 1 charentaise Voir les techniques à 2 charentaises Voir les techniques à 3 charentaises Voir les techniques à 4 charentaises Voir les techniques à 5 charentaises