Dilemme - La Révolution en Charentaises

Dilemme

jeudi 7 juillet 2005, par Laura Diaz / 5452 visites

Bête et méchant

Le dilemme est un dissolvant de la volonté. Je m’explique. On est dans le dilemme lorsque deux choix d’actions ou attitudes s’offrent à nous sans que nous puissions départager l’une ou l’autre des options de façon rationnelle ou convaincante. Bref c’est l’embourbement, la perplexité, comme le fait dire si savoureusement Thomas Mann à l’un de ses personnages :"Cela me semble tout à fait singulier lorsque quelqu’un est bête et de plus malade, lorsque ces deux choses sont réunies, c’est bien ce qu’il y a de plus attristant au monde. On ne sait absolument pas quelle tête on doit faire, car à un malade on devrait témoigner du respect et du sérieux, n’est-ce pas ? La maladie est en quelque sorte une chose respectable, si je puis ainsi dire. Mais lorsque la bêtise s’en mêle, (...), on ne sait plus si l’on doit rire ou pleurer, c’est un dilemme pour le sentiment humain, et plus lamentable que je ne saurais dire." [1]

Vous voyez c’est bête et méchant : le dilemme c’est le casse-tête chinois de l’éthique. Enfin une chose claire...

Notes

[1] Thomas Mann, La Montagne magique, Livre de Poche, p. 113


Partager